Régler un HF G2 en 8 minutes

Que des bons conseils sur cette vidéo… En usage habituel laissez le squelch et le pilot à leur position après le « reset ». Régler la version suivante, le G3, est très similaire même si les menus sont peu plus complexe : deux niveau de menus : simple, et avancé.

N’oubliez pas d’échanger le micro fourrni avec le kit pour une référence plus sérieuse.

Plus d’article sur les HF.

À propos de Vincent

Chef opérateur du son depuis 1986. Je travaille sur des documentaires, en captation TV et aussi en fiction. Je suis également formateur à l’Ina de la mono au...multicanal (5.1)
Ce contenu a été publié dans Stagiaires, Technique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Régler un HF G2 en 8 minutes

  1. Stephan dit :

    je passe sur le récepteur et là est ma question:
    Comment bien régler l’af out?
    Dans le récepteur g2 il y a un préampli, non? le réglage de l’af out, c’est ça, non?
    Donc comme j’envoie ce signal dans la mixpre, lequel des deux appareils (g2 ou mixpre) a les meilleurs préampli?
    Est-il préférable de mettre le niveau du g2 un peu élevé et de baisser celui de la mixpre ou l’inverse?
    Qu’est-ce qui produit le moins mauvais son?
    N’y a t’il pas une procédure un peu scientifique, comme le 1000hz pour l’alignement mixette caméra?
    Peut-être que je n’ai rien compris.

    L’autre question concerne la mixpre, pour « nourrir » ma caméra est-il préférable de sortir par les deux xlr de line outputs? ou bien du tape out?
    Pour l’instant, j’ai réussi à aligner correctement en utilisant le tape out (jack 3,5) mais je ne sais pas si c’est « mal »

    • Vincent dit :

      Dans le récepteur g2 il y a un préampli, non? le réglage de l’af out, c’est ça, non?
      Le préampli est en général du coté du micro, pour la première amplification du signal issu du micro.
      Dans le cas du récepteur il y a simplement un ajustement du niveau de sortie.

      Est-il préférable de mettre le niveau du g2 un peu élevé et de baisser celui de la mixpre ou l’inverse?
      Qu’est-ce qui produit le moins mauvais son?

      Cela permet de s’adapter à divers appareils. As tu essayé les deux et entendu une différence ?

      N’y a t’il pas une procédure un peu scientifique, comme le 1000hz pour l’alignement mixette caméra?
      Malheureusement non. certains concurents comme Zaxcom, Lectro et Wisycom le proposent c’est bien pratique. Donc dans ton cas il faut regler cela, au jugé en bidouillant un peu Pour éviter la saturation et pour éviter d’apporter du souffle. Tu pourrais essayer -12 ou -18 pour « Af out » et mettre l’entrée de ta mix pre en niveau micro. C’est souvent un bon départ.

      Peut-être que je n’ai rien compris.
      Tes questions montrent que tu as bien compris le problème et les questions à se poser.

      j’ai réussi à aligner correctement en utilisant le tape out (jack 3,5) mais je ne sais pas si c’est « mal »
      Si ca marche c’est … que c’est bien. Et tu as bien fait : la sortie tape out est prévu pour aller vers un appareil photo c’est donc une bonne solution. La qualité audio est identique à la sortie XLR à la seule différence quelle est asymétrique (donc niveau un peu moins fort et à n’utiliser qu’avec des câbles courts).

  2. stephan dubrana dit :

    merci
    1)D’accord, donc sur l’émetteur du sennheiser, on règle la sensibilité pour une modulation correcte (il y a 7 barres, donc j’imagine 4 barres environ en évitant que cela écrête) en fonction de la voix de la personne.
    2)et sur le récepteur, c’est la misère!, J’ai effectivement l’impression qu’il faut trouver un compromis entre le niveau de sortie et les préamplis de la mixpre! Que des réglages exagérés dans un sens où dans l’autre produisent de la saturation et du souffle!
    Alors, c’est curieux parce que même à -12db d’af out, je dois quand même monter le potentiomètre de la mixpre à mi-parcours pour une modulation correcte sur celle-ci. La vidéo disait tournez à 30%la molette.
    À -18db, cela module presque pas.
    C’est peut-être ma voix qui ne porte pas beaucoup! J’essaierai avec une autre voix.
    Merci pour toutes ces réponses!
    stephan

    • Vincent dit :

      1)D’accord, donc sur l’émetteur du sennheiser, on règle la sensibilité pour une modulation correcte (il y a 7 barres, donc j’imagine 4 barres environ en évitant que cela écrête) en fonction de la voix de la personne.
      C’est bien dès l’émetteur que le niveau doit être correct mais l’indicateur de niveau n’est pas gradué et n’est pas précis…En théorie on module a la limite de la saturation (il y a une diode « peak » qui s’allume a ce moment là. On descend ensuite de 10dB pour avoir une réserve de modulation ( marge de sécurité). En pratique on peut prendre plus pour deux raisons : le compandeur de ce modèle n’est pas très performant (il a bien fallu que le fabricant fasse des économies pour le vendre moins cher que les concurrents), et le comédien peut parler beaucoup plus fort et il est difficile de rectifier le niveau pendant une prise.

      2)et sur le récepteur, c’est la misère!, J’ai effectivement l’impression qu’il faut trouver un compromis entre le niveau de sortie et les préamplis de la mixpre! Que des réglages exagérés dans un sens où dans l’autre produisent de la saturation et du souffle!
      Oui dans ton cas la marge de manœuvre est limitée : la dynamique disponible est faible parce que justement c’est un système moins cher que d’autres cela concerne l’ensemble HF, mais aussi l’appareil photo.
      Quand on enregistre du son sur ce genre d’appareil il faut être très vigilant à la modulation.

      Alors, c’est curieux parce que même à -12db d’af out, je dois quand même monter le potentiomètre de la mixpre à mi-parcours pour une modulation correcte sur celle-ci. La vidéo disait tournez à 30%la molette.
      Sur la mix pre, je conseille d’etre a 75% de la course, mais tu as tout a fait le droit d’aller jusqu’au bout de la course (mais tu ne pourras plus augmenté le niveau en cours de route si le comédien baisse le ton). La mix pré, elle fourni une bonne dynamique et…là tu as un matériel d’excellente qualité.

      C’est peut-être ma voix qui ne porte pas beaucoup! J’essaierai avec une autre voix.
      Si la voix est plus faible…Reprend le niveau dès l’émetteur.

  3. Yann Cainjo dit :

    Bonjour Vincent,
    J’ai rencontré à plusieurs reprises le terme ENG pour des systèmes HF (pack des Sennheiser G3, description d’un kit « pour configuration ENG » https://www.videoplusfrance.com/ensemble-micro-cravate-hf-type-eng-wisycom.html).
    Je n’en ai pas trouvé la signification ni sur les forums, ni dans les deux livres Guide de la prise de son & Pratique des liaisons HF.
    Merci d’avance pour vos lumières
    Yann

    • Vincent dit :

      C’est un peu dépassé comme concept car aujourd’hui les techniques et le materiel convergent.

      ENG: electronic news gathering. Le reportage,les news, en somme.
      EFP: electronic field production. La fiction, la production.

  4. Steph dit :

    J’ai un souci de souffle avec mon micro cravate HF Sennheiser ew100G3 que je n’arrive pas à résoudre.
    J’ai regardé attentivement la vidéo ci-dessus, mais je ne parviens pas à obtenir la moindre amélioration.
    J’ai mis l’émetteur sur -12 dB et le récepteur sur -18 db, et j’enregistre sur un Tascam DR70d. (niveau d’entrée en High, et potentiomètre au milieu de sa course pour avoir une modulation correcte)
    Au départ je croyais que cela venait de l’enregistreur, mais en essayant avec un SM58 branché dessus, je n’ai pas ce souffle, le son est bon. J’en déduis que cela vient du micro HF.
    Y-a-t-il qqch que je fais mal, un réglage qui m’aurait échappé ?
    Merci pour votre aide.
    Bien cordialement, Steph

    • Vincent dit :

      -12 sur l’émetteur pour une voix a niveau habituelle cela semble un peu fort.

      -18 en sortie sur l’emetteur cela donne un niveau micro. Je n’ai pas de DR70 mais: l’entrée en « High » (pour haut niveau ?) sur votre DR70D semble être à un niveau « ligne ». Il suffirait donc de basculer cette entrée en niveau « micro », qu’il appellent peut être « low » (pour bas niveau).

      Un niveau micro sur une entrée ligne –> quasiment pas de son audible. (votre cas)
      Un niveau ligne dans une entrée micro –> de forts risques de saturation.

  5. Steph dit :

    Merci pour votre réponse.
    En fait l’entrée High sur le DR70d booste le signal (et ajoute du souffle).

    J’ai essayé l’entrée Low du DR70d, je suis donc dans l’obligation de mettre le potentiomètre du Tascam à fond (donc plus de réserve) et de mettre le AF out du récepteur micro sur 0 dB (= niveau ligne ?). En parallèle j’ai mis l’émetteur sur -15 dB (on était un peu fort effectivement)
    Ca donne un son un peu faible, que je dois remonter lors du montage.

    Si j’ai bien compris l’autre option serait de travailler en niveau micro, de mettre le récepteur à -18 dB et de se mettre en High sur le Tascam (potentiomètre au milieu de sa course) ?

Les commentaires sont fermés.